La cause la plus probable si vous n'obtenez pas le rendement optimal de vos appareils provient de la qualité du combustible que vous utilisez. Un taux d'humidité de 20% et moins est indispensable pour obtenir l'efficacité et la combustion à basses émissions.

Les symptômes que vous observerez si votre bois est trop humide et inapproprié.
  • Difficulté au démarrage et à l'accélération de la combustion
  • Grande quantité de fumée et peu de flamme
  • Vitre qui vient noire très rapidement
  • Création abondante de créosote
  • Peu de chaleur ressentie
  • Senteur de fumée à l'intérieur de la maison
  • Combustion de courte durée
  • Consommation excessive
  • Fumée très dense, blanche et grisâtre

Autrement dit, brûler du bois trop humide est désagréable et très nuisible pour l'environnement. Heureusement, ces problèmes ne sont pas sans solutions, en appliquant certaines règles de conduite lors de l'entreposage du bois, vous obtiendrez les belles performances qu'un bois sec peut vous offrir.


Il ne suffit pas de couper du bois et de le lancer simplement dans un tas pour qu'il sèche adéquatement. De bonnes techniques d'entreposage se doivent d'être appliquées. Du bois bien entreposé évitera la création de moisissure indésirable que vous ne voulez absolument pas transporter dans votre maison.


Que vous fassiez le travail vous-même ou que vous achetiez le bois, les mêmes règles s'applique. Rendez une visite à votre marchand de bois avant de vous prévaloir de ses services. Vous pourrez ainsi constater la qualité du bois qui sera livré et constater les techniques d'entreposage qu'il utilise.


Voici en résumé quelques conseils pour vous guider et obtenir de bons résultats.


Dimension du bois

Couper ou acheter du bois de la bonne dimension pour votre poêle ou votre foyer. Les morceaux devraient être  4-5cm moins longs que la longueur ou la largeur de la chambre à combustion de votre appareil, à voir selon votre méthode de chargement. Vous aurez moins de difficulté au chargement et une meilleure combustion.


Des morceaux variant entre 10 à 15cm de diamètre sont un bon choix. Des morceaux plus gros risquent de réduire l'intensité de la combustion et ne pas permettre la combustion propre de votre appareil. De plus, les morceaux plus gros prennent plus de temps à sécher.


L'écorce garde l'humidité à l'intérieur de la bûche et contribue à la création de moisissure. Cela dit, le processus de séchage est beaucoup plus rapide après que le bois fut fendu et bien cordé. Demandé donc à votre marchand, depuis quand ce bois est cordé?


Au strict a minimum, le bois se doit d'être fendu et cordé au printemps qui précède la saison d'utilisation.


Les bonnes techniques d'entreposage

Corde-de-boisLe soleil et le vent sont vos alliés les plus précieux pour récolter le maximum de Btu de vos cordes de bois. Il faut donc corder le bois en rangée espacée pour permettre au vent et au soleil de faire du bon travail. Le soleil s'occupe de l'évaporation de l'eau à l'intérieur du bois et le vent balaye cette humidité au loin. De préférence, gardez le bois cordé dans les grands champs tout l'été et ensuite entreposez-le à l'abri avant les grandes pluies de l'automne.


L'écorce est la protection naturelle et essentielle aux arbres. Cela prit en considération, la rangée du dessus devrait avoir l'écorce vers le haut. Cela vous évitera d'avoir à recouvrir la cordée de matières qui risquent de s'envoler durant les grands vents. À l'automne, vous n'avez qu'à attendre quelques jours après une pluie pour commencer votre entreposage.


Certaines essences de bois plus dense nécessitent une période de séchage plus longue. Nous vous recommandons donc de toujours avoir suffisamment de bois pour un an d'avance.